La RVF se lance un gros pari, baliser 5.873 km en 2024

0
56
Siège de RVF à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Mardi 02 juillet 2024. A la faveur du lancement de la campagne de balisage de la rivière Kasaï au port de l’Office national des transports (ONATRA), dans la commune de la Gombe, à Kinshasa, la Régie des voies fluviales -RVF-, a déclaré haut et fort, qu’elle va baliser au moins 5.873 Km de cours d’eau au cours de l’année 2024, à travers les cours d’eau du pays.

Un pari qui vaut tout son pesant d’or. Cette promesse a été faite par son directeur général, Daniel Lwaboshi qui a indiqué, du reste, que cette opération de balisage concerne le bief de la rivière Kasaï jusqu’au port d’Ilebo, dans la province du Kasaï. Le DG Lwaboshi a pourtant laissé entendre que son entreprise publique manque de moyens de sa politique au point qu’il a saisi l’occasion pour demander au Gouvernement des moyens financiers conséquents : soit des crédits budgétaires de l’ordre de 3 milliards 755 millions 724 mille francs congolais prévus respectivement pour le balisage des cours d’eau de Sankuru, Kasaï, Kwilu, Lukeni dont le processus de passation de marchés pour l’acquisition des intrants est en phase terminale. Dans le même ordre d’idées, le numéro un de la RVF a fait savoir que la RVF attend de l’Etat, l’accompagnement dans le recouvrement de la taxe de navigation auprès des armateurs..
Le Journal