La RDC prend la présidence du Corridor reliant 4 pays de l’Afrique central !

0
199

Le Corridor central qui relie le port de Dar es Salam en Tanzanie, du Rwanda, du Burundi et de l’Est de la RDC, formant un axe routier important pour l’économie de ces pays voisins a vu sa présidence du Conseil des ministres occupée par la RDC à l’issue de la 13e réunion ordinaire du conseil interministériel des États membres tenu à Lubumbashi, selon une dépêche de l’Agence congolaise de presse -ACP.

A cet effet, le ministre RD-congolais des Transports, Marc Ekila, a déclaré ce qui suit après la passation des pouvoirs avec la ministre burundaises des Transports dont le pays avait la présidence avant cette 13è réunion du Conseil interministérielle: « Nous avons pris la présidence du Conseil des ministres du Corridor central et pour ce mandat, la RDC entend notamment soutenir la mise en application rapide du plan d’actions 2024 – 2025 et du plan stratégique».
Marc Ekila est revenu en détails sur le quinquennat en cours de l’Agence de facilitation des transports de transit du Corridor Central (AFTTCC), en précisant que la RDC va accompagner le secrétariat exécutif de cette structure dans toutes ses interventions prioritaires communes visant l’amélioration de la sécurité, la réduction des coûts et les délais de Transport.
« Il y a également la libération du potentiel commercial en import comme en export au sein des pays membres ». a-t-il ajouté, avant de noter que le développement de l’Afrique passe nécessairement par le secteur des Transports. La partie congolaise a été conduite par le ministre sortant des transports voies de communication et désenclavement.
Ces travaux qui ont permis à la RDC de briguer la présidence des organes directeurs pour un mandat d’un an jusqu’en 2025, ont été précédés par ceux des experts des pays membres à savoir, la Tanzanie, le Rwanda, le Burundi, le Malawi et la Zambie.
Un communiqué conjoint a été signé par les pays membres du Corridor central sous la direction de la RDC et un accord portant sur les ports secs également signé entre la RDC et la Tanzanie.
Il est à noter que le Gouverneur du Haut – Katanga, Jacques Kyabula Katwé, et Roger BIASU, coordonnateur de la cellule d’appui et de suivi des programmes régionaux et des activités des corridors des Transports ( CEPCOR ), le Secrétaire exécutif de l’Agence de facilitation des Transports de transit du Corridor central ( AFTTCC ) ainsi que l’Ambassadeur de la RDC en Tanzanie, ont pris part active à ces travaux.

Le Journal