La première édition du Trophée de l’excellence Maman Molende a vécu!

0
27

Dimanche 31 Mars 2024. La ville de Gemena, capitale provinciale du Sud Ubangi, a été au centre d’un grand événement à caractère socio-culturel. Après la messe de Pâques, les habitants de la ville de Gemena ont été conviés à assister à la cérémonie de remise des Trophées de l’excellence Maman Molende dans l’enceinte de l’Athénée Royal de Gemena. Une activité de haute portée qui a eu lieu en présence de plusieurs autorités de la province dont la ministre provinciale de Genre, Enfant et Famille, madame Justine Santé ainsi que le Président de l’Association Ngambe, bouclier Ngbaka, Emmanuel Gbaligaza.

En effet, dix femmes sélectionnées par la population pour leurs actions sociales, entreprenariales, de développement et d’encadrement des désœuvrés ayant impacté positivement leur communauté, ont été gratifiées chacune, d’un Certificat, trophée d’excellence et d’une enveloppe. Ces mamans Molende surprises n’ont pas manqué, à leur tour, de témoigner leur gratitude à l’endroit dl’initiateur de l’évènement, l’Honorable Président du Sénat Sanguma T. Mossai, PhD qui, dans son mot de circonstance, a célébré l’impact positif de la femme congolaise et profité de l’occasion, pour appeller à l’organisation des actions ou réalisations de grande facture. L’Honorable Sanguma n’a pas oublié les femmes de l’Est qui sont victimes des atrocités pérpetrées par les différents groupes armés. Pour boucler la boucle, Sanguma T.Mossai a rendu un vibrant hommage à Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République et champion de la masculinité positive.
La deuxième édition du trophée aura lieu l’année prochaine. Telle est la promesse faite par mesdames Joël Nseka, Directeur Exécutif de la Fondation Sanguma et la Coordinatrice du Trophée de l’excellence, Madame Huguette KATUMBA BAKADIA.

Voici les noms des lauréates de la première édition du Trophée Maman Molende et leurs activités qui ont marqué leur génération dans la province du Sud-Ubangi.

– Okonzi Wabaga (femmes d’affaires de renommée en province) ;

– Ruth Moganakego ( Accompagnement des femmes dans l’agriculture, informatique et coupe et couture) ;

– Christine Ndeke (Redynamisation des structures des femmes et leur réseautage, mise sur pied du Syndicat des femmes du Sud-Ubangi et promotion de leurs droits )

– Colonel Zogbali Modestine (2e femme congolaise diplômée d’école de guerre, professeure à l’école d’État major de Kinshasa, cheffe de service stratégique à l’État major du Chef de l’État : la maison militaire) ;

– Kabibi Saolona (Encadrement des femmes sur l’agriculture, l’épargne et la protection des enfants vulnérables etc) ;

– Bernadette Akanga (Agriculture et hôtellerie etc) ;

– Pasi Valu ( première femme licenciée Ngbaka, première femme élue députée nationale au territoire de Gemena, actuellement conseillère coordonnatrice du Bureau d’études du Sénat, directeur nommée par ordonnance présidentielle ayant le rang du Secrétaire général) ;

– Sandrine Moolo (DG de l’entreprise MK Espace SARL, députée provinciale élue de Kungu etc) ;

– Ize Yamanda (Agriculture, Santé, éducation et encadrement des filles mères etc) ;

– Jeanne Sabuli Sanguma (Plantations, orphelinat, boulangerie etc).

Dans son adresse faite depuis Kinshasa où il séjourne, le sénateur Sanguma Temongonde Mossai a fait savoir que cette activité s’inscrit dans le cadre de la clôture du mois de Mars dédié à la femme. L’occasion était pour lui d’honorer ces femmes de distinction à travers la remise des prix de la première édition du Trophée Maman Molende.

« Nous célébrons les femmes nominées qui se sont démarquées par leur détermination de fortes capacités à surmonter les défis rencontrés dans leur parcours de vie professionnelle active dans la société. Et cela avec beaucoup de courage et de grâce. J’exprime ma profonde reconnaissance pour leur rôle essentiel de pilier dans notre société, chacune dans son domaine d’activité. Vous portez haut les fardeaux du progrès et c’est la raison pour laquelle nous tenons à vous gratifier par ce geste si simple qui ne pourrait pas compenser la grandeur de votre implication dans le développement de la société congolaise. Vos réalisations aussi grandes que minimes soient-elles, illuminent nos vies et inspirent les générations futures à qui vous laissez un bagage énorme », a-t-il déclaré aux lauréates.

En sa qualité d’homme d’État, le sénateur Sanguma a dédié ces trophées aux femmes victimes de l’insécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo suite à la guerre infligée par le Rwanda.

Le professeur docteur Sanguma Temongonde Mossai a également salué les efforts consentis par le président Félix-Antoine Tshisekedi, champion de la masculinité positive pour la promotion des droits de la femme en République démocratique du Congo.

De leur côté, les lauréates ont exprimé leur gratitude au sénateur Sanguma pour cette initiative qui, disent-elles, est une première dans l’histoire de la province du Sud-Ubangi de voir un leader octroyer des prix aux femmes de distinction pour encourager les jeunes filles à viser l’excellence.

« Nous saluons l’initiative et c’est la première fois qu’une activité pareille se passe dans notre province. Nous remercions également l’initiateur de nous avoir honoré pour être comptées parmi les 10 femmes primées. Que cette activité ne se limite pas seulement aujourd’hui. Qu’il pense aussi aux femmes qui sont dans l’arrière province qui sont aussi très fortes et qui sont en train de faire mieux pour le développement de leurs communautés », confie à 7SUR7.CD, la députée provinciale Sandrine Moolo, l’une des lauréates de la première édition du Trophée Maman Molende.

Il sied de rappeler que la journée internationale des droits de la femme de cette année a été célébrée sous le thème : « investir en faveur des femmes, accélérer le rythme ». S’inspirant de ce thème, le sénateur Sanguma réitère son engagement à militer pour un avenir meilleur des femmes de la RDC en général et de la province du Sud-Ubangi en particulier.

Le Journal