Jessy Kabasele victime des propos antipatriotiques de Koffi Olomide dans l’émission “Le Panier The Morning” !

0
21

La dernière livraison de l’émission Le Panier The Morning Show que présente Jessy Kabasele et avait pour invité l’artiste musicien Koffi Olomidé n’a pas été du goût de la haute hiérarchie de la Rtnc.

Pour cause, l’invité qui est connu pour n’avoir pas sa langue dans la poche, avait débité des propos démobilisateurs par rapport à l’agression dont est victime la partie Est du pays de la part du Rwanda sous la parapluie du M23.

Le journaliste Jessy Kabasele est dès lors suspendu préventivement, et une action disciplinaire ouverte à sa charge.
Dans sa correspondance, Sylvie Elenge, Directrice générale de la RTNC -Radio Télévision nationale congolaise-, reproche au journaliste Jessy Kabasele d’avoir laissé Koffi Olomide “remettre en cause la guerre d’agression dont est victime notre pays de la part du Rwanda”
Sans autre forme de procès, le patron de l’orchestre Quartier Latin a laissé entendre qu”il n’y a pas de guerre. On nous gifle, on fait de nous ce qu’on veut ».

Koffi a refusé carrément de qualifier la situation dramatique que vit la partie Est de la RDC comme une « guerre » imposée par le Rwanda.

A entendre Koffi Olomide, les militaires congolais ne bénéficient pas d’un soutien adéquat.

et il s’interroge sur le changement opéré à la tête du ministère de la défense dans une période de « guerre » tout en soulignant que « …

Ces propos étaient tellement osés et le verre plein, que la sanction est tombée ce mercredi 10 juillet 2024 contre le journaliste Jessy Kabasele et son émission.
Le journaliste est suspendu préventivement, tandis qu’une action disciplinaire est également ouverte à sa charge.
Pour ce faire, la correspondance signée par Sylvie Elenge, Directrice générale de la RTNC -Radio Télévision nationale congolaise-, reproche au journaliste Jessy Kabasele d’avoir laissé Koffi Olomide “remettre en cause la guerre d’agression dont est victime notre pays de la part du Rwanda”, sans remettre l’invité sur le droit chemin.

Des réactions affluent…

Dès que cette mesure a été prise par la haute direction de la RTNC, des réactions de soutien à l’animateur de l’émission abondent, c’est le cas du RAJEC, -Rassemblement des journalistes pour l’émergence du Congo- qui dit suivre de près la situation du chroniqueur musical du média public congolais (RTNC) Jessy Kabasele qui vient d’être suspendu sans être entendu ou faire valoir ses moyens de défense. Par la même occasion, il met en garde contre toutes dérives démocratiques et entrave à liberté d’expression. Le RAJEC n’acceptera aucune interpellation autre que celle les organes corporatifs de son métier.

Le Journal