Cardinal Fridolin Ambongo humilié !

0
158

Fridolin Ambongo interdit d’accéder au salon VIP de l’aéroport de N’Djili. Et pourtant, “il est détenteur d’un passeport diplomatique », rappelle l’abbé Clet-Clay Mamvemba. « Ce serait dommage si ce traitement fait suite à ses prises de position prophétiques ».

Dans une déclaration ce dimanche soir, la Chancellerie de l’Archidiocèse de Kinshasa (église catholique) élève une vive protestation contre le « traitement dégradant » dont a été l’objet le Cardinal Fridolin Ambongo ce jour même à l’aéroport international de N’djili alors qu’il devait se rendre à Rome. Des témoins affirment que l’archevêque métropolitain de Kinshasa s’est, notamment, vu interdire l’accès au salon d’honneur auquel il a pourtant droit du fait de son rang qui, comme ailleurs dans le monde, lui permet également de détenir un passeport diplomatique.

Le Cardinal Fridolin Ambongo Besungu est l’un des neuf conseillers du Pape François dans son programme de réforme de l’église catholique et c’est dans ce cadre qu’il se rendait au Saint Siège.

L’église croit savoir que ce traitement dégradant fait suite aux « prises de position prophétiques  » du Cardinal dans son homélie de la nuit pascale. L’archevêque de Kinshasa s’était montré très critique notamment à l’endroit des gouvernants sur la situation générale de crise au pays et particulièrement sur les causes des ralliements à la rébellion de Corneille Nangaa qu’il avait attribués à la situation sociopolitique délétère qui engendrerait, selon lui, des frustrations.
La Rédaction