L’IGF, Gardien de la Bonne Gouvernance et de la Justice Financière

0
5

L’Inspection Générale des Finances (IGF) représente une ressource inestimable pour les gestionnaires publics et les mandataires aspirant à la bonne gouvernance. Récemment élus, les Gouverneurs se pressent aux portes de l’IGF pour solliciter son encadrement et son accompagnement dans la gestion des finances publiques. Cette affluence témoigne du rôle essentiel que joue l’IGF dans la préservation de l’intégrité financière de notre République.

Jules Alingeti, Inspecteur Chef de Service de l’IGF, a redonné ses lettres de noblesse à cette institution autrefois décriée. Son expertise et son engagement ont permis de restaurer la confiance envers l’IGF, faisant d’elle un acteur clé dans la lutte contre la corruption et la mauvaise gestion des fonds publics.

Malgré la fin de la patrouille financière dans les entreprises publiques, il est impératif que tous les mandataires continuent à collaborer étroitement avec l’IGF.
Le numéro 1 de l’IGF promet une évaluation de ces entreprises et établissements publics l’année prochaine pour voir si les paramètres de gestion qui étaient mis en place par son service sont respectés.

En effet, la République a besoin de mobiliser toutes ses ressources, notamment financières, pour assurer son développement et son émergence.

À ceux qui cherchent à s’enrichir personnellement au détriment de la collectivité, l’IGF rappelle qu’elle travaille en étroite collaboration avec le Ministère de la Justice. Les contrevenants seront sévèrement sanctionnés, car la préservation de l’intérêt général est sa priorité absolue.

Tribune de Didier Mbongomingi