Fatshi 20 dans le Katanga, un triomphe !

0
43

Si la victoire à une élection peut être obtenue à l’aune des masses de personnes que draînent un candidat pendant sa campagne électorale, il n’y a pas de doute que Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le candidat No 20, peut déjà prétendre être sur la bonne voie.

En effet, dépuis qu’il a lancé officiellement sa campagne électorale avec pompes au stade des Martyrs de la Pentecôte il y a plus de deux semaines, le candidat N°20 ne cesse de faire mouche partout où il passe. Faisant déplacer des multitudes de personnes à son accueil et à ses meetings. Un véritable plébiscite qui a été vécu dans le Kongo Central avec un drame accidentel ayant entraîné mort d’hommes.
La même ferveur autour de la personne de Fatshi 20 a été perçue également dans les étapes du Grand Bandundu, du Grand Équateur,de la Grande Orientale et dernièrement dans le Grand Katanga avant le Grand Kivu où le candidat Tshisekedi a foulé ses pieds dépuis vendredi 8 décembre, accueilli comme un pape.
Le Katanga en symbiose avec le porteur du N°20…
Tshisekedi qui avait suspendu momentanément sa campagne à cause des incidents du Kongo central l’a reprise en se lançant à l’assaut du Grand Katanga où des raz de marrées infinies ont été enregistrés en commençant par Lubumbashi qui a été la parfaite unité de mesure, avant des scènes de liesse populaire observées par la suite à Likasi, à Fungurume, à Kolwezi et à Kalemie.
Partout, la population s’est montrée très attaché au candidat N°20 et resoective à son message par lequel Tshisekedi demande à tout un chacun de lui renouveler sa confiance le 20 décembre 2023 dans les urnes.
Question de lui permettre de consolider les acquis du premier mandat et barrer du coup la voie aux candidats de l’étranger qui veulent voir le pays revenir à la case départ. Si le triomphe de Tshisekedi est un fait réel partout, le mérite revient aux bonzes de l’Union sacrée qui se sont éparpillés dans leurs milieux respectifs, pour préparer le terrain.


Dans l’entretemps,les adversaires de Tshisekedi mouillaient également les chemises pour convaincre les électeurs avec leurs programmes alléchants. Katumbi était dans le Grand Bandundu après le Grand Équateur et la Grande Orientale ainsi que le Grand Kivu ainsi que d’autres coins du pays avant d’être annoncé dans un meeting populaire sur le terrain Sainte Thérèse à Ndjili ce samedi 9 décembre 2023. Muzito, lui se trouve dans le Kasaï après le Grand Bandundu. Le déploiement des candidats à la présidentielle 2023 dans les provinces se passe très bien.

L.B