Sous-traitance en RDC : Vodacom Congo accepte de collaborer avec l’ARSP pour créer des richesses et des champions locaux

0
49

La société des télécommunications Vodacom Congo est disposée à collaborer avec l’Autorité de régulation de la sous-traitance (ARSP) en RDC.

Au cours d’une rencontre, les Directeurs généraux de ces deux entreprises ont parlé des activités de contrôle du respect de la loi sur la sous-traitance dans tous les secteurs de l’économie de la RDC.

Le Directeur général de l’ARSP, Miguel Kashal Katemb et le Directeur général de Vodacom Congo, Khalil-Al-Americani ont convenu de collaborer lors dudit contrôle.

« Nous avons tenu à rencontrer le Directeur général Miguel Kashal pour l’écouter et avoir sa vision sur la meilleure façon d’implémenter la loi sur la sous-traitance en ligne avec ce que le Président de la République a demandé à l’industrie et au secteur public de faire », a déclaré le responsable numéro un de Vodacom.

Il a ajouté : « Nous apportons notre soutien réel pour la bonne implémentation de la loi sur la sous-traitance qui va permettre à nos économies de se développer ».

La rencontre entre les deux personnalités a été une occasion pour Vodacom de réitérer son soutien et son alignement stratégique par rapport à la loi sur la sous-traitance. Vodacom Congo se base sur le principe : « créer des richesses et des champions locaux a démontré dans d’autres pays d’Afrique et le reste du monde que cela rapporte de la richesse au pays et que naturellement cela profite à tous les opérateurs économiques qu’ils soient publics, privés ou para-étatiques ».

L’ARSP a invité les entreprises concernées par le contrôle de réglementation dans le secteur de la sous-traitance à collaborer avec les inspecteurs déployés pour la réussite de ladite mission de contrôle.

CN