Malgré leur bilan mitigé à la tête de Kinshasa, Godé Mpoy et Gentiny Ngobila impliqués dans la campagne de Fatshi !

0
4

La campagne électorale de Félix-Antoine Tshisekedi pour sa réélection au sommet de l’Etat ne cessera pas de sitôt de surprendre les observateurs à cause des faits insolites qui l’émaillent.

Parmi ces cas, il est fait mention de la désignation des messieurs Godé Mpoyi et Gentiny Ngobila Mbaka dans la Cellule de Coordination de la campagne de Fatshi 20 dans la circonscription de FUNA.
Pour maints observateurs, le choix de ces deux personnalités pour assurer la campagne du candidat N°20 dans la circonscription de FUNA à tout d’une soupe indigeste, parce qu’il est connu du commun des Kinois que le président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa et le Gouverneur de cette ville-province ont passé tout leur mandat à se régler mutuellement des comptes au lieu de penser comment faire avancer la capitale dans la bonne direction. Personne n’a oublié comment l’un d’entre eux a excellé dans l’injure facile en traitant l’autre de détourneur des fonds publics.
A travers eux, l’image de l’Union sacrée a été superbement écornée.
Les retrouver aujourd’hui mis en avant pour mouiller les chemises pour que Tshisekedi rempile, semble être une fausse affaire.
Vont-ils évoluer dans cette tâche en regardant dans la même direction où chacun tirant la couverture de son côté ? Une question qui vaut tout son poids dans la mesure le capital confiance a été rompu entre les deux frères-ennemis. Pourtant au debut de leur mandat, ils s’entendaient comme deux larrons en foire. Les députés provinciaux qui voulaient chercher des poux sur la tête du gouverneur pour megestion des fonds de la province, trouvaient sur leur chemin, un obstacle nommé Godé Mpoyi qui défendait bec et ongles la gestion du gouv’. Quelques temps après.ce dernier était devenu la bête noire du numéro un de l’APK. C’est combien dire combien le casting des deux personnalités pour battre campagne en faveur de Fatshi a été mal opéré.
Seul l’avenir nous fixera .

Le Journal