Les requêtes des contentieux aux Sénatoriales rejetées par la Cour constitutionnelle !

0
24

Au total sept requêtes en rapport avec les contentieux des candidatures à l’élection des sénateurs ont été rejétées par la Cour constitutionnelle, en marge de son audience de la fin de semaine.

Cela marque une étape cruciale dans le processus électoral sénatorial.
Les requêtes frappées de rejet par la haute Cour concernent les candidatures de Jean Dieu Maholo wa Maholo, Modeste Modikilo, Bakomito Gambu, Léon Mondole.
La Cour constitutionnelle estime ces appels et ceux s pour les uns, et non fondées pour les autres, sans exception.
Ces rejets, selon la Cour constitutionnelle, s’appuient sur des motifs tels que le défaut de qualité et le manque de fondement des accusations portées, clarifiant le paysage électoral avant les Sénatoriales prévues le 21 avril 2024.
La prochaine étape concernera la proclamation des résultats définitifs de l’élection des sénateurs le 07 mai 2024 par la Cour constitutionnelle, à la suite de la résolution des contentieux électoraux.
Une période qui sera suivie par l’installation du Sénat prévue entre le 6 et le 26 mai, y compris la mise en place du Bureau provisoire et la validation des mandats jusqu’à l’élection et l’installation du Bureau définitif.

Le Journal