Les oubliés des rocades se confient à Fatshi !

0
178

Ils sont nombreux, les kinois de la périphérie, dans la commune de Mont Ngafula, qui avaient placé leur espoir dans la réalisation des routes de la capitale prévue dans ce quinquennat du chef d’Etat Tshisekedi pour sortir de l’isolement.

C’est le cas notamment des habitants des quartiers Kimbuala, Don-Bosco, Shado, Tshikapa et Seke Seke, à Mont Ngafula, qui sont restés longtemps dans l’attente de voir la route prolongeant l’avenue du Tourisme continuer par sa modernisation pour relier toutes les contrées ci-dessus citées, jusqu’à aller se joindre à la route de Matadi.
Mais l’attente de ces compatriotes se trouve décue avec le lancement des travaux des rocades qui ne les prend pas en compte en partant de Mbudi, en transitant par la route des cataractes, Ngudiabaka et Télécom.
Se voyant ainsi oubliés, ces habitants des quartiers en question s’en remettent au chef d’Etat Tshisekedi pour que la solution soit trouvée pour les sortir de l’isolement dont ils sont l’objet. C’est dans cet ordre d’idées qu’ils comptent sur sa compréhension pour être pris en compte en voyant l’avenue Jeunesse qui les relie tous, devenir une bretelle à injecter dans la rocade venant de Mbudi avant de joindre Ngudiabaka. Ça sera justice à leur endroit, estiment-ils en espérant que leurs pleurs seront entendues.

Le Journal