Le film « L’afropeen et la ngungoise » de Pitchou Matouasilua Menayeto programmé au centre Wallonie Bruxelles

0
90

Les amoureux du cinéma ne regretteront pas d’avoir attendu le film « L’AFROPEEN ET LA NGUNGOISE ». Cette œuvre cinématographique de deux heures, tournée en français, Lingala et à Kikongo, à Kinshasa, au Kongo central (RDC) et à Bruxelles (Belgique) sera diffusée dans la salle des spectacles du centre Wallonie Bruxelles dans la capitale congolaise.

C’est un film congolais, réalisé par Pitchou MATOUASILUA MENAYETO.

Il relate l’histoire de Waso, un jeune homme de 35 ans, adopté en Belgique depuis l’âge de deux mois, devenu intelligent, doux et calme, qui décide, après réflexions, d’aller à la rencontre de ses origines, question de connaître ses sources et de visiter son pays, la République démocratique du Congo.

Son voyage s’est révélé compliqué, la nature elle-même s’étant chargée de son destin et lui a rapproché de son sang.

La leçon que ce film dégage est que vivre loin de son pays ou de ses origines peut être un enfer pour certains et un paradis pour les autres. Le personnage Waso, qui vit sa vie normalement et aisément dans un pays étranger sans problèmes illustre le premier cas.

En décidant d’aller dans son pays natal pour faire connaissance de ce pays et de son passé, est tombé amoureux d’une jeune belle dame qu’elle suivra jusque dans son village natal où il découvrira tant d’histoires. Ce sujet représente la situation dans laquelle beaucoup de personnes se trouvent.
Cette œuvre a aussi un caractère historique au regard du choix de la narration qui altère le présent et le passé.

Le Journal